Libres propos par Pascal Loubet

Beaucoup de français du Languedoc-Roussillon ont eu droit à une nouvelle surprise lors du journal télévisé du matin diffusé sur France 2. Cette surprise était, une fois n’est pas coutume, un nouveau sondage sur les élections régionales. Ledit sondage mettait au devant de la scène M. Frêche crédité de 31 % ainsi que M. Couderc positionné juste derrière lui avec 21 %, et loin derrière, le Front National avec 7 %.

Inutile de réfléchir longtemps pour constater que les forces médiatiques veulent vendre le rêve de la lutte entre l’Empereur de Septimanie et le Roi de Béziers. Ce qu’ils n’ont pas compris, c’est que désormais les français ne cherchent plus du rêve mais de la réalité. Les français veulent savoir comment les politiques vont les aider. Il est aisé de penser que la petite famille française moyenne qui n’arrive plus à joindre les deux bouts n’en a que peu à faire de savoir si telle ou telle force politique en tête.

La stratégie des sondages est de plus en plus critiquable. Ce n’est pas digne de la part d’un pays qui se dit démocratique de manipuler à ce point les esprits des électeurs. Et les médias ne sont pas seuls coupables ! Les politiques en place n’ont aucun scrupule à acheter des sondages pour donner le camp d’en face perdant tout en s’auréolant d’une popularité factice.

Mais plus que jamais il faut que les français gardent la foi en leur volonté. Le F.N. a la capacité de réagir et il n’a pas besoin des sondages pour savoir que les français vont mal et qu’ils savent que les politiques en place sont les causes principales de la déchéance française !

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram