France Jamet remercie l’ensemble des électeurs du second tour

« Chères Amies, Chers Amis, Chers compatriotes,

Je tiens tout d’abord à remercier tous ceux qui se sont mobilisés pour ce 2ème tour et qui ont bien voulu nous renouveler leur confiance. Je tiens aussi à saluer et remercier tous ceux qui sont venus nous rejoindre et qui ont mis un bulletin du Front National dans l’urne pour la première fois, ce 21 mars 2010.

Ces votes nous ont permis d’atteindre 19,38% des voix exprimées et d’avoir 10 élus qui siègeront au sein de l’assemblée régionale.
Nous avons pu relever que, pour la première fois, le Front National a progressé entre les deux tours. On nous avait déclarés « morts » : Nous sommes aujourd’hui la 3ème force politique en Languedoc-Roussillon et quelquefois la 2ème.
Nous nous engageons solennellement à respecter nos engagements, à servir et non pas nous servir, à défendre vos intérêts, l’intérêt général, notre Région et surtout vous tous, qui la fondaient : agriculteurs, viticulteurs, artisans, commerçants, jeunes ménages, retraités, employés, salariés, tous ceux qui sont touchés par le chômage, la précarité et dont les revenus ne leur assurent plus une vie décente…
Ce combat s’engagera sur quatre ans, puisque c’est le délai imparti par le gouvernement pour ce mandat régional, avant la réforme définitive des collectivités territoriales et des prochaines présidentielles.
Nous nous battrons sur chaque dossier, au quotidien et serons vos avocats et vos ardents défenseurs.
Si vous n’entendez plus parler de nous d’ici là… pensez à nous rejoindre régulièrement sur ce site : francejamet.fr. Ce site régional a été créé dans le cadre de la campagne des régionales et nous permettra de garder le « contact ». Ce sera notre base de travail, de rencontre et de communication. Ce site sera ouvert à vos revendications, vos interrogations, vos inquiétudes, vos propositions et où nous-mêmes rendrons compte de notre travail. Celui que nous vous devons.
Merci à tous et à bientôt. »

France Jamet
Tête de Liste Front National
Elections régionales 2010

Les élus du Front National

carte+france.qxpFRONT NATIONAL POUR LE LANGUEDOC-ROUSSILLON
LISTE PRESENTEE PAR JEAN-MARIE LE PEN
CONDUITE PAR FRANCE JAMET


Nombre de sièges : 10 siège FN sur 67


11 – AUDE
Robert MORIO
, Surveillant Pénitentiaire – Officier de réserve

30 – GARD
Evelyne RUTY
, Secrétaire de direction
Jean-François PARDIGON, Gérant de société
Marie-Thérèse COSTA-FESENBECK, Technicienne en Ressources Humaines à la Sécurité Sociale (er), médaille d’Or du Travail, ex-membre de la Vedette de Sauvetage en Mer (S. N. S. M. 91)

34 – HERAULT
France JAMET,
Secrétaire juridique – Ancienne syndicaliste à la Confédération de Défense des Commerçants et des Artisans
Julien SANCHEZ, Attaché de Presse
Hélène ZOUROUDIS, Secrétaire
Francis CABANNE, Cadre (er)

66 – P.-O.
Louis ALIOT
, Docteur en Droit, ancien Chargé d’enseignement à l’Université, Secrétaire Général du Front National
Irina KORTÁNEK, Traductrice en allemand et russe, professeur de piano

Pas d’affiche FN sur les panneaux : Les manips continuent !

Communiqué de Presse de France JAMET :

Pour le second tour des élections régionales, une société, ClearChannel, était chargée de coller sur les panneaux officiels (devant les bureaux de vote) les affiches des trois candidats encore en lice au second tour en Languedoc-Roussillon (Georges Frêche, Raymond Couderc et France Jamet).

Dans de nombreuses villes UMP (telles que Béziers, Perpignan…) et dans de nombreuses communes où le Front National a réalisé ses meilleurs résultats au 1er tour, France Jamet constate que seules figurent les affiches de Georges Frêche et Raymond Couderc.

Interrogée sur ce point, la société ClearChannel affirme que ce sont les Maires qui ont fait retirer les panneaux. Elle ajoute avoir envoyé un fax (resté sans réponse) au Ministère de l’Intérieur pour que les panneaux soient remis à leur place.

Dans le même temps, sur Internet, de nombreux bruits font état d’un prétendu désistement de la liste FN pour celle de M. Frêche.

Evidemment, il n’en est rien.

La tête de liste FN s’étonne (sic) que de tels incidents surviennent à quelques heures de la fin de la campagne officielle (la presse ne pouvant plus parler de la campagne à compter de minuit) et demandera à ce que toute la lumière soit faite.

Elle rappelle que cette élection est en deux tours !

Et qu’elle est à la proportionnelle. Plus on votera FN, plus on aura d’élus FN !

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram