Georges Frêche est mort.

C’était un adversaire politique, pour lequel j’avais une d’admiration certaine. C’était un homme de coeur. Son intelligence, sa capacité de travail et son sens politique forçaient le respect. Il ne pouvait et ne voulait laisser personne  indifférent.
Démiurge, visionnaire, stratège, politique, érudit, il avait acquis, du Languedoc jusqu’en Chine, en passant par Solférino, une dimension et une notoriété à la hauteur de ses ambitions, de ses rêves et de sa culture.
Il avait les défauts de ses qualités et les qualités de ses défauts. L’ampleur et la puissance d’une personnalité hors du commun qui s’exprimait sans tartuferie ont contribué à sa réussite et sa renommée mais aussi aux controverses et aux polémiques.
Au-delà de l’empreinte qu’il a gravée durant plus de trente ans dans l’histoire politique de notre région, son œuvre incontestable et incontestée restera la ville de Montpellier, dont il fut le bâtisseur et le prophète.
Au-delà de nos oppositions, notamment en hémicycle, de nos divergences et de l’incompabilité de nos formations politiques, c’est une estime et une courtoisie réciproques qui ont toujours présidé à nos relations.
Il avait une profonde connaissance des hommes et une lucidité implacable sur leurs vertus et leurs faiblesses.
Georges Frêche était avant tout un mari et un père aimant, un homme entouré d’amis fidèles. Il restera présent dans le cœur et la mémoire de ceux qui l’ont aimé et ont su l’apprécier envers et contre tous.
Je présente mes sincères condoléances à sa famille, sa femme Claudine et ses filles.

.
France Jamet,
Présidente du Groupe des Elus du Front National au Conseil Régional du Languedoc-Roussillon

450 000 euros

C’est ce que vous avez payé pour que la Région puisse titrer SUD DE FRANCE sous l’OPEN (*) du tournoi de tennis qui se déroulera du 25 au 31 octobre 2010 à l’espace ARENA.

Cette transaction de « partenariat titre » s’est effectuée dans le cadre d’un contrat passé entre la société ENJOY MONTPELLIER et la société CANAL + Events.

La Région Languedoc-Roussillon a estimé que cela entrait dans le cadre de la politique de sa COMMUNICATION, elle a donc financé ce titre.

Vous ajouterez à cette somme, le prix de tous les avenants supplémentaires aux prestations de base (publicité, logo sur billetterie, affiches, sites, dossier, spots publicitaires, affichages, prestations sur l’espace de « relations publiques Villages », billetterie,…) réglées par la Région à Enjoy. Tout cela devrait faire une somme rondelette.

Qu’est-ce que l’Arena ?
Situé au Parc des Expositions à l’extérieur de Montpellier, le site Arena est propriété de la Région Languedoc-Roussillon et est exploité en délégation de service public par la société Enjoy Montpellier.

Qu’est-ce qu’ENJOY MONTPELLIER ?
C’est une Société d’Economie Mixte dont le directeur général est François BARBANCE et qui est présidée par Yves Pietrasanta, Vice-Président du Conseil Régional Languedoc-Roussillon. Elle gère également le Corum, le Zénith et le Parc des Expositions. Elle a une délégation de service public en partenariat avec l’Agglomération de Montpellier, la Région Languedoc-Roussillon et la Ville de Montpellier.

Son activité déclarée est : Gestion de salle de spectacles. La société, au 31 décembre 2009, a déclaré un chiffre d’affaires de 20.251.919 euros (+ de 20 millions) et un effectif de 107 personnes.
Vos impôts permettent donc de faire également vivre ce petit monde des spectacles et c’est sympa de votre part.

Mais vous n’avez pas tout perdu : 175 places gratuites sur toute la durée du tournoi, 350 places gratuites + accès au village avec dégustations gratuites sur le site de la Région, et 350 accès gratuits au village avec dégustations… sont disponibles et inclus à la prestation.

Que ceux qui en auront vu la couleur n’hésitent pas à nous le faire savoir !

(*)Open Indoor ATP World Tour 250

Bien mal acquis, ne profite jamais…

Revenons donc sur les élections partielles municipales qui se sont déroulées dans le Gard à SAINT-GILLES…
Histoire d’en rire ou d’en pleurer ( ?) lorsque l’on voit jusqu’où peuvent aller les magouilleurs de la politique, les prêts à tout… pour être élus ou réélus.

Examinons d’abord le déroulement de cette campagne et l’étonnant report des voix entre les deux scrutins.

Les résultats au 1er tour des élections donnaient :
– VALADIER (candidat UMP revendiquant dans sa liste un candidat factice du FN) : 35,41%
– LAPIERRE (candidat ex-UMP revendiquant un slogan FN :  « Saint-Gilles d’abord » … dans le genre » » Les Français d’abord ! ») : 20,42 %

Et deux candidats de gauche :
– ROUQUEL : 16,09%
– Et GAIDO (PS) : 28,08 %

Que croyez-vous qu’il arrivât, alors que tout le monde annonçait la liste VALADIER mathématiquement gagnante à l’issue de ce premier scrutin ?

On a vu d’abord Monsieur LAPIERRE (UMP sans-papier) appeler à voter pour le candidat socialiste au 2ème tour.
Quand on vous dit qu’Ump et Ps, c’est du pareil au même !

Mais surtout, on a pu observer, avec une certaine délectation, Monsieur VALADIER qui s’empêtrait dans des tripatouillages électoralistes, jonglant avec les ambitions personnelles, démesurées et quelquefois difformes de drôles de personnages. Comme Daniel MASSEBIAU, autoproclamé candidat FN stratégiquement placé sur cette liste UMP, afin d’attirer les voix des électeurs du Front National.

Sauf que :
MASSEBIAU, qui avait pris sa carte en 2007, a été déclaré indésirable au sein du Front National quelques semaines plus tard. Ni lui ni  VALADIER n’étaient habilités à le réintégrer dans les rangs frontistes, alors surtout que cette forfaiture d’étiquetage frauduleux‘ consistait uniquement à récupérer les voix des électeurs du Front et servir l’Ump.

Messieurs VALADIER et MASSEBIAU ont trompé ces électeurs et faussé la sincérité du scrutin ! Du moins, c’est ce qu’ils ont tenté de faire au 1er tour.

Les électeurs n’ont pas été dupes pour le 2ème tour ! (*). C’est le socialiste Alain Gaido qui a remporté l’élection avec 51,52 % des suffrages, devant la liste de l’ex premier adjoint, Eddy Valadier.
Bien mal acquis, ne profite jamais. Et c’est tant mieux.

Les menteurs ont payé le prix de leur déshonneur. Restent encore, me direz-vous, quelques faussaires… Les électeurs les attendent au tournant des prochaines échéances électorales !

* (cf. communiqué rectificatif du FN dans les colonnes de MIDI LIBRE du 14 octobre 2010)

Tribune de la Région – Septembre 2010

« Qui que tu sois (…) faut qu’tu payes. Pas possible que t’en réchappes » (Les Rap-tout)

569.000 €, c’est ce qu’a rapporté en 2010 la Taxe sur le Foncier non Bâti. En juillet, lors de la dernière assemblée, nous avons demandé à Georges Frêche d’en exonérer les agriculteurs et viticulteurs. Il a refusé.

1.810.000 €, c’est ce que l’Agglo de Montpellier a dépensé avec l’argent public pour 5 statues à la gloire de Lénine, Mao… (voir sur francejamet.fr).

Sachant qu’en 2009, la Région a donné près de 5 millions d’€ de subventions à l’Agglo :

Le monde rural et agricole du Languedoc-Roussillon a donc financé 1 statue et ½. CQFD.

Alors que l’Etat a lâché des pans de ses compétences aux régions socialistes et les a sacrifiées à l’ego surdimensionné de « barons locaux » incontrôlables et sans contre-pouvoir, Sarkozy continue d’augmenter nos impôts, de créer des taxes et de nous déposséder (ex : La réforme sur la retraite, nouvel impôt sur le travail, dont les femmes et les + de 50 ans sont les premières victimes!)

Liberté, Egalité, Fraternité : le Front National se bat que nos principes républicains soient restaurés et que les Français soient replacés au cœur des intérêts de ceux qui prétendent nous diriger. C’est un combat que nous menons chaque jour et que vous êtes de plus en plus nombreux à partager. Continuons.

France Jamet
Présidente du Groupe Front National

(Texte édité dans le mensuel de la Région : 1194 caractères autorisés – espaces compris)

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram