Inscrits : 22 403   Votants : 17 127 
Taux de participation : 76,45%
Blancs : 35 soit 0,20%    Nuls : 24 soit 0,14%
Nombre de voix exprimées : 17 068
Bruno Gollnisch : 5522 soit 32,35%
Marine Le Pen : 11 546 soit 67,65%

Avec plus de 67 % des voix, Marine Le Pen a donc été élue Présidente du Front National. Au cours de la campagne interne qui a précédé et à l’issue de ce scrutin, nous avons su ainsi démontrer que le Front National était un mouvement politique démocratique, mature et uni.

Jean-Marie Le Pen a été nommé Président d’honneur du FN après modification des statuts adoptée en assemblée générale extraordinaire ce 15 janvier 2011.

Pour le  Congrès de Tours, il s’agissait aussi de voter pour le renouvellement des structures de notre mouvement. 17 127 adhérents ont désigné le nouveau Comité Central, composé de 123 membres, dont 11 personnalités de notre Région Languedoc-Roussillon :

– Louis Aliot, Conseiller régional (1er),
– France Jamet, Conseiller régional, Présidente du Groupe FN (7ème),
– Alain Jamet, Secrétaire régional et départemental de l’Hérault (9ème),
– Julien Sanchez, Conseiller régional (15ème),
– Guillaume Vouzellaud, Secrétaire général du Groupe FN des élus régionaux, Secrétaire administratif FN 34 (32ème),
– Robert Morio, Conseiller Régional et Secrétaire départemental de l’Aude (73ème),
– François Bonnieux, Secrétaire 3ème circonscription du Gard (75ème),
– Marie-Thérèse Fesenbeck, Conseiller régional, Secrétaire départemental des P-O (80ème),
– Evelyne Ruty, Conseiller régional (83ème),
– Lucien Ruty, Secrétaire départemental du Gard (89ème),
– Edouard Fesenbeck, Membre du Cercle National des Combattants (93ème).

Marine Le Pen a présenté la liste des 42 membres du Bureau politique du Front National, qui a été approuvée par les élus du Comité Central. Ont été désignés membres du Bureau politique: Louis Aliot, France Jamet, Alain Jamet et Guillaume Vouzellaud.

Alain Jamet (1er Vice-président) et Louis Aliot (Vice-président en charge du Projet) ont été nommés au Bureau exécutif (8 membres).

Avant la présidentielle, le prochain objectif sera bien sûr la campagne des cantonales 2011 où nous présenterons des candidats qui porteront les valeurs du mouvement national, populaire et social.

Mais, d’ores et déjà, le Front National est en ordre de bataille pour 2012. Il a un programme et… un leader !

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram