Tramway de Montpellier : Quand la « gauche caviar » prolétarise les salariés !

Communiqué de presse de Guillaume Vouzellaud, Membre du Bureau Politique du Front National, Secrétaire départemental FN de l’Hérault

A l’occasion de l’inauguration de la rame de la 3e ligne de tramway de l’agglomération de Montpellier, un courageux délégué syndical de la CFTC accompagné de salariés n’a pas hésité à monter sur le toit du dépôt pour dénoncer la perte de pouvoir d’achat – mais cautionnée par la CGT – des salariés de la TAM (Transport de l’Agglomération montpelliéraine) consécutive à une exécrable négociation de délégation du service public de l’Agglo avec la firme privée TRANSDEV.

Guillaume Vouzellaud, Secrétaire départemental du Front National de l’Hérault et Membre du Bureau Politique du Front National, condamne les agissements de l’Agglo de Montpellier qui consiste à donner à un grand groupe privé une mission de service public sans se soucier, ni des conditions de travail et des salaires des agents, ni de la sécurité des personnels et des usagers.

Au nom du développement durable (concept qui relève d’un formidable oxymore), cette gauche, volontiers moralisatrice et imprécatrice, n’hésite plus à crucifier, au nom du « tout puissant » mondialisme, les employés d’un service public.

A l’appui de cet exemple précis parmi tant d’autres, le Front National entend dénoncer le renoncement de la gauche en faveur du monde du travail et l’alignement objectif et idéologique de la gauche avec le grand capital. Cette gauche, élitiste et mondialiste, n’est plus qu’une fabrique de prolétaires !

France Jamet galvanise les frontistes du Roussillon

A l’invitation de Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck, secrétaire départementale du FN 66, conseillère régionale du Languedoc-Roussillon et membre du Comité central du FN, France Jamet, présidente des élus du groupe FN du Languedoc-Roussillon et membre du Bureau politique, était ce samedi 25 juin au Soler (66) pour présider la réunion estivale de la fédération.

Dans une ambiance très chaude, tant en raison de la température que de l’enthousiasme de la salle, la présidente du groupe FN des Conseillers régionaux est intervenue pendant près de 45 minutes devant les très nombreux militants présents (plus de 120) sur les différents sujets d’actualité qui préoccupent les Français et particulièrement nos adhérents.

Avec sa force et sa conviction communicative, France Jamet a brossé un tableau détaillé de la politique nationale avec entre autres un retour sur l’émission de France 2 à laquelle a participé Marine Le Pen, Présidente du Front National. Abordant la politique régionale, elle ne manqua pas de dénoncer notamment les abus de la majorité actuelle qui gaspille l’argent du contribuable…

Puis, c’est avec un plaisir partagé qu’elle a répondu aux nombreuses et différentes questions des adhérents portant sur la politique nationale confirmant ainsi que les prochaines échéances électorales sont bien dans toutes les têtes frontistes.

Auparavant, Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck avait mis l’accent sur l’aide à apporter à la fédération en vue des élections présidentielles et législatives 2012 concernant le travail de bureau, le tractage et le collage.

Puis la conseillère régionale, Irina Kortánek, responsable des adhésions locales a demandé aux adhérents de renouveler leur cotisation, de faire adhérer les sympathisants de notre connaissance.

Elle a annoncé que le nombre d’adhérents avait triplé depuis le mois d’octobre 2010, date à laquelle Marine était venue dans notre département, présenter son programme interne en vue de son élection comme future Présidente du parti.

La politique faisant place à la convivialité, les participants se sont réunis jusque tard dans la soirée devant un apéritif et un gigantesque buffet-dînatoire préparé par la responsable de la 3e circonscription, Monique Olanda-Reze.

Dans l’Hérault, l’insécurité n’est pas un sentiment mais une réalité

Communiqué de presse de France Jamet, Membre du Bureau Politique du Front National, Présidente des Elus du Groupe FN au Conseil régional du Languedoc-Roussillon et de Guillaume Vouzellaud, Membre du Bureau Politique du Front National, Secrétaire départemental FN de l’Hérault

Hier, deux contrôleurs étaient agressés dans le train Paris-Montpellier par un mineur. Aujourd’hui, c’est une fillette de 13 ans, élève de 5e, qui est battue à mort par un « grand frère » devant son collège. Pas un jour ne passe dans l’Hérault sans que l’on ait à déplorer de tels actes de plus en plus ignobles et commis par des voyous de plus en plus jeunes.

C’est le triste résultat de 30 ans d’incompétence gouvernementale UMPS en matière de sécurité publique et de politique judiciaire. L’angélisme des « Bisounours » du PS comme les jactances de l’UMP ont fait la démonstration qu’ils sont incapables de rétablir la sécurité en France.

Il ne s’agit pas d’un « sentiment d’insécurité », comme le professe l’UMPS, mais d’une réalité tangible qui prend naissance, non dans l’inconscient collectif, mais en raison de la multiplication des crimes, des délits et plus généralement des violences faites aux personnes commis dans notre pays et subis chaque jour par nos concitoyens. En un an, cette « perception ressentie » a gagné 15 points pour atteindre 74 % des Français interrogés, début juin, par l’Ifop.

France Jamet, Présidente des Elus du Groupe FN au Conseil régional du Languedoc-Roussillon, et Guillaume Vouzellaud, Secrétaire départemental du Front National dans l’Hérault, présentent, en leur nom personnel et au nom du Front National, leurs sincères condoléances, affligées et révoltées, à la famille et aux proches de la petite Carla.

Expression d’un syndrome national : à Béziers, la prison est aussi une zone de non-droit

Communiqué de presse de Guillaume Vouzellaud, responsable du Biterrois, secrétaire départemental de l’Hérault, membre du Bureau politique du Front National

Ce jeudi dès 6h30, 80 surveillants se sont rassemblés devant la prison Gasquinoy à Béziers afin de protester contre les agressions dont ils sont couramment les victimes et dénoncer le laxisme chronique de l’administration pénitentiaire. Ils affirment que « la direction de l’établissement préfère se mettre les gardiens à dos plutôt que de sanctionner un détenu violent ». En clair, les gardiens doivent obéir aux détenus !

Guillaume Vouzellaud, Responsable pour le Front National du Biterrois, Secrétaire départemental du Front National de l’Hérault, apporte son entier soutien aux personnels pénitentiaires de Béziers qui doivent hélas, comme l’ensemble de leur collègue français, travailler dans des conditions de sécurité indigne d’un État de droit.

Déjà en mai 2009, les prisons françaises avaient connu un semblable mouvement de révolte, réplique légitime de la part d’un personnel pénitencier à bout. La réponse de Sarkozy ne s’était pas faite attendre. En novembre de la même année, une nouvelle loi pénitentiaire fit la part encore plus belle aux délinquants et criminels incarcérés.

Comme à Béziers aujourd’hui, les représentants de l’Etat restent sourds aux revendications des personnels pénitenciers. Les gouvernants demeurent également aveugles devant les graves difficultés qu’affrontent quotidiennement les gardiens.

A l’instar de la Présidente du Front National, Guillaume Vouzellaud, membre du Bureau politique FN, rappelle qu’une politique carcérale juste et décente passe par la construction de 100.000 places de prison supplémentaires, la rénovation d’un certain nombre de centres pénitenciers, le déblocage de moyens supplémentaires tant en termes de crédits que de personnels, la fin de l’impunité des détenus et le retour à l’application des règles comme des sanctions.

Pour en finir avec l’actuel autisme gouvernemental et présidentiel, il propose à nos concitoyens un véritable choix pour 2012. Face à une UMPS responsable de 30 ans de dérives…, le choix des Français ne se porte plus entre les « bisounours » du PS et le pseudo « gros bras » de l’Elysée, il consiste à choisir la seule personnalité politique digne d’assurer la mission de salut public que les Français réclament à cor et à cri : « Marine, Présidente ».

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram