Communiqué de presse de France Jamet, Membre du Bureau Politique du Front National, Présidente des Elus du Groupe FN au Conseil régional du Languedoc-Roussillon et de Guillaume Vouzellaud, Membre du Bureau Politique du Front National, Secrétaire départemental FN de l’Hérault

Hier, deux contrôleurs étaient agressés dans le train Paris-Montpellier par un mineur. Aujourd’hui, c’est une fillette de 13 ans, élève de 5e, qui est battue à mort par un « grand frère » devant son collège. Pas un jour ne passe dans l’Hérault sans que l’on ait à déplorer de tels actes de plus en plus ignobles et commis par des voyous de plus en plus jeunes.

C’est le triste résultat de 30 ans d’incompétence gouvernementale UMPS en matière de sécurité publique et de politique judiciaire. L’angélisme des « Bisounours » du PS comme les jactances de l’UMP ont fait la démonstration qu’ils sont incapables de rétablir la sécurité en France.

Il ne s’agit pas d’un « sentiment d’insécurité », comme le professe l’UMPS, mais d’une réalité tangible qui prend naissance, non dans l’inconscient collectif, mais en raison de la multiplication des crimes, des délits et plus généralement des violences faites aux personnes commis dans notre pays et subis chaque jour par nos concitoyens. En un an, cette « perception ressentie » a gagné 15 points pour atteindre 74 % des Français interrogés, début juin, par l’Ifop.

France Jamet, Présidente des Elus du Groupe FN au Conseil régional du Languedoc-Roussillon, et Guillaume Vouzellaud, Secrétaire départemental du Front National dans l’Hérault, présentent, en leur nom personnel et au nom du Front National, leurs sincères condoléances, affligées et révoltées, à la famille et aux proches de la petite Carla.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram