La dissolution d’escadrons de gendarmerie est chose faite !

Réaction de Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck, Secrétaire départementale du FN66, fille de gendarme, épouse de gendarme.

La dissolution d’escadrons de gendarmerie est chose faite ! L’arrêté signé le 26 octobre 2011 est paru au JO sous le n° IOCJ1128512A du 29 octobre 2011 annonçant la dissolution de 9 unités de gendarmerie concerne 1.000 hommes, pudiquement appelée  » opération de restructuration  » qui ouvre droit à indemnités !

Apparemment, Sarkozy a l’intention de continuer la destruction de notre armée ou de ce qu’il en reste !

Lorsqu’on ne vient plus à bout militairement d’un petit pays comme la Libye, il y a de quoi s’interroger sur une telle armée.
Ils sont loin les temps où la nation française pouvait être fière de son armée, il ne reste plus qu’à faire défiler sur les Champs-Elysées le 14 juillet la maternelle telle que l’a suggérée Eva Joly !

France, tout fout le camp et tu le dois à l’ère Sarko. Tu crois que tu vas être redressée ?

Il n’y a que Marine qui pourra le faire.
Vite Marine 2012 !

Julien Sanchez (FN) poursuit Midi Libre et Alain Plombat, directeur de la publication, en diffamation

Ce matin (30 oct. 2011), Midi Libre publie un article totalement diffamatoire à l’égard de Julien Sanchez.

 

Il lui est imputé d’avoir menacé de mort un élu, d’avoir écrit une diatribe contre les immigrés et les kebabs ainsi que d’avoir laissé un message très particulier (sic) à destination d’une personne proche d’un élu UMP.

 

Ces imputations sont totalement fausses et mettent gravement en cause Julien Sanchez. Il poursuit donc en diffamation Alain Plombat, le directeur de la publication de Midi Libre devant le tribunal correctionnel.

 

La mauvaise foi du quotidien est largement démontrée puisqu’aucun journaliste n’a téléphoné à Julien Sanchez pour l’interroger sur ces accusations particulièrement graves comme l’exige la jurisprudence en matière de droit de la presse.

 

Droit de réponse de Julien Sanchez, conseiller régional FN en Languedoc Roussillon, adressé par lettre recommandée avec AR au directeur de la publication de Midi Libre suite à un article de ce jour paru dans l’édition de Nîmes – Uzège – Camargue – Cévennes.

(suite…)

Les nouveaux tracts sont arrivés

La campagne présidentielle dans notre département est dans les starting blocks.

Nos militants affutés et plus motivés que jamais ne tarderont pas à sillonner nos marchés, nos ruelles, nos boîtes aux lettres, toujours avec le sourire et dans la plus grande cordialité. L’accueil chaleureux de la population que nous avons pu constaté sur les dernières élections cantonales sera de nouveau une opportunité d’aller à la rencontre des français, de tous les français, car il s’agit dorénavant de porter un message plus fort que jamais, celui de sauver notre pays du déclin Sarko-mondialiste. Ce petit document résume les 5 grands axes de cette campagne 2012 qui ne manqueront pas d’ouvrir de nombreux débats sur les véritables inquiétudes de tous nos citoyens.

Embarquez avec nous dans cet immense sauvetage national, enfilez vos marinières, soutenez Marine Le Pen, adhérez au Front National, il est temps de se remonter les manches pour faire gagner la France !

 

 

 

 

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram