Vendargues (34) : Louis Aliot mobilise les militants du Front National de l’Hérault

Plus de 200 adhérents du Front National de l’Hérault se sont réunis ce samedi 26 novembre 2011 à Vendargues pour écouter et débattre avec Louis Aliot, Vice-président du Front National et Directeur opérationnel de la campagne présidentielle Marine 2012.

 

 

 

Malgré l’envoi du journal de la fédération « retardé par la Poste » de trois semaines qui invitait justement nos amis frontistes à ce rendez-vous de campagne, la mobilisation a été une réussite en raison des appels téléphoniques effectués par toute l’équipe départementale sur tout le fichier du FN 34. Guillaume Vouzellaud, Secrétaire départemental a lors de son allocution remercié l’ensemble des responsables de circonscription, de canton et de section pour leur militantisme exemplaire. Evoquant l’évolution de la fédération (augmentation constante du nombre d’adhérents, développement des sections locales, sortie du journal départemental, rénovation du site Internet www.francejamet.fr) il a profité de ce dîner patriotique pour annoncer les prochains rendez-vous à commencer par celui de Marine Le Pen le 15 mars à Palavas en déclarant « vous pourrez venir acclamer la prochaine présidente de la République ».

 

 

 

Suite à cette intervention, ceux qui doutaient du rôle Front National au Conseil Régional du Languedoc-Roussillon au regard du peu de place que laissent les médias au élus du FN, ceux là même ne pouvaient être que convaincus de son extraordinaire combativité à entendre France Jamet ! Déboires du Prince autoritaire du conseil régional, dépenses publiques exorbitantes, fiscalisme débridée, tout aura été passé au peigne fin par un discours acéré plein de bon sens et d’humour.

 

 

 

C’est finalement l’invité, mais un invité qui jouait à domicile puisque lui-aussi est Conseiller régional du Languedoc-Roussillon, qui aura le mot de la fin pendant près… d’une heure et demie au travers d’un discours plein d’émotions, de vérités et de sourires. Louis Aliot a su « mouiller le maillot » pour toucher au cœur l’ensemble des adhérents. Tout en présentant le projet, le Vice-président du Front National aura défendu la cause Pieds-noirs et Harkis, la cause animale comme celle des chasseurs, la souveraineté de la France tant en matière économique, que politique et institutionnelle. Ce discours aura été l’occasion de mettre également en exergue la collusion de l’UMPS. Répondant ensuite à une cinquantaine de questions, Louis Aliot a terminé sa soirée héraultaise par une série d’autographe à faire pâlir de jalousie les tenants du Système.

 

 

Vendargues aura une nouvelle fois connu un franc succès pour le Front National qui va se lancer « corps et âme » dans la campagne présidentielle pour ne pas faire « au mieux » mais tout simplement pour faire gagner la France et les Français d’abord.

 

 

 

.

Réunion des adhérents à Port La Nouvelle

Samedi 26 novembre, Robert MORIO, secrétaire départemental, avait invité Thibault de la Tocquenaye, membre du bureau politique du FN, pour présider la réunion mensuelle des adhérents du Front National.

 

 

Plus de 100 adhérents avaient répondu présent. Le secrétaire départemental a donné des  informations sur l’organisation de la fédération, les actions militantes à venir et de la campagne présidentielle de Marine LEPEN.

 

 

Ensuite Thibautl de la Tocquenaye a exposé les thèmes principaux du programme de notre candidate, Marine LEPEN, l’Economie, la Famille et la Nation.

 

 

Un échange de questions réponses s’est ensuite engagé avec l’assistance.

 

L’après midi de formation a été conclu par un apéritif.

.

Signatures de campagne : le FN de Carcassonne en mode recherche

Inquiet ? Pas encore ! Robert Morio, le secrétaire départemental du Front national, à l’occasion d’un point presse, a brossé les grandes lignes du programme de Marine Le Pen pour la présidentielle de 2012. Mais c’est avant tout sur la collecte des cinq cents signatures de maires indispensables pour présenter sa candidature que les membres du Front national sont concentrés. « En 2002 nous avons recueilli 537 signatures ; en 2007, 513 ; on risque d’être à 499 en 2012 », confie Robert Morio, et d’ajouter : « Nous sommes en mode recherche ».

 

 

En ce qui concerne le programme, peu de surprises : le FN propose un septennat non renouvelable, la mise en place de référendums populaires pour le rétablissement de la peine de mort pour les crimes atroces, la proportionnelle pour toutes les élections, la création d’une commission d’application des peines . « Si quelqu’un est condamné par le peuple, il ne peut être libéré que par le peuple », affirme Robert Morio, en évoquant les libérations conditionnelles. Le FN prévoit d’augmenter le nombre de magistrats.

 

 

Côté économie, c’est sur un Etat fort que mise le Front national, avec une justice au niveau des échanges commerciaux, le développement des PME et PMI qui seront prioritaires sur les marchés publics, avec la fin des aides aux grands groupes, acheter Français pour les collectivités…

 

 

« C’est un projet qui s’oppose au manque d’idées du PS et dont l’UMP ne devrait pas manquer de s’inspirer », conclut Robert Morio.

 

 

Source

 

A Montpellier (34), l’UMPS veut sa mosquée-Cathédrale

Communiqué de presse de Guillaume Vouzellaud, Membre du Bureau Politique du Front National, Secrétaire départemental FN de l’Hérault

 

Vingt ans après la publication dans le Monde d’un article de Henri Tinq intitulé : « Plutôt que de multiplier les petits lieux de culte musulmans la France s’oriente vers la construction de mosquées-cathédrales » (le Monde 01/12/1989), plus d’une vingtaine de mosquées avec minaret sont déjà construites sur les 2000 lieux de culte reconnus par le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) (Source Oumma.com).

 

Dans son édition du 22 novembre 2011, le quotidien gratuit 20 minutes fait état d’un nouveau projet de construction d’une grande mosquée-cathédrale à Montpellier, plus précisément, dans le quartier des Près d’Arènes.

 

Exigé par les associations musulmanes, ce projet auquel s’activent des élus socialistes, communistes, radicaux de gauche et du Modem sous l’œil bienveillant des représentants de l’UMP, pour trouver un terrain constructible et accessible en tramway, devrait obtenir, bien entendu, un financement public. Pire, un Conseiller municipal souhaite qu’elle « se voit de loin ».

 

Le Front National refuse catégoriquement l’implantation sur le sol de Montpellier d’une énième mosquée-cathédrale, fruit de revendications communautaristes auxquelles le Gouvernement et les élus locaux sont en train de soumettre les Français au mépris le plus élémentaire de notre identité locale et nationale. Il rappelle qu’en vertu de la loi de 1905, il veillera également à ce que pas un centime d’argent public ne soit détourné au profit du financement des cultes. Comme l’affirmait Elisabeth Badinter le 29 septembre dernier dans le Monde, « en dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité ».

Voyage au centre de la France

 

Libres propos de Cyril Orsatti

 

Une partie de l’équipe du FN 34 s’était organisée tout naturellement pour ce Banquet des Mille, afin d’assister à la présentation du projet présidentiel du Front National porté  par notre candidate à la présidentiel de 2012, Marine Le Pen.

 

Le rendez-vous était donné ce matin à 7h00 à la gare de Montpellier, direction la capitale pour cette journée importante. Militants, responsables et candidats aux prochaines législatives étaient du voyage : Yamina Vion, Chef de cabinet du secrétaire départemental du FN 34, Alexandra Poucet, Trésorière du FN 34, le Professeur Jean-Luc Bouchereau, Conseiller politique de Marine Le Pen à l’écologie, José Castano, écrivain talentueux et Cyril Orsatti, Responsable de la communication numérique de la fédération. Nous allons rejoindre Guillaume Vouzellaud, notre secrétaire départemental et membre du Bureau Politique, Alain Jamet, 1er Vice président FN et France Jamet, notre présidente du groupe FN au Conseil Régional, déjà sur place depuis vendredi.

  (suite…)

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram