Le FN laisse libre ses électeurs

Revue de presse de Midi-Libre du 12 décembre 2012

 

France Jamet n’avait pas donné de consignes de vote, dimanche au soir du premier tour. « Il faut que nous en parlions avec Marine Le Pen et les cadres du parti», avait dit la candidate du Front national, ne laissant tout de même peu de doutes sur ce qui sortirait du chapeau, puisqu’elle venait de renvoyer, dos à dos, UMP et PS dans son analyse.

 

Hier soir, Mme Jamet a confirmé qu’elle laissait le libre choix à ses 8 240 électeurs. « Ils voteront en leur âme et conscience, ils font ce qu’ils veulent», dit-elle, sans même proposer de voter blanc, comme Marine Le Pen l’avait fait lors de la présidentielle.

 

À l’UMP, on pense récupérer au moins 5% de ces voix. Le PS a rappelé que c’était aussi un électorat populaire. Voilà des suffrages qui sont donc convoités… Mais la majorité pourrait s’abstenir.

UMPS : Entre orgueil et mépris…

En se baladant sur la blogosphère, nous avons repêché quelques perles de campagne. Peut-être avez-vous raté quelques uns de ces bons moments au 1er tour ?

 

Quand, par exemple, le candidat de l’ UMP, fier de son bilan à la mairie de Béziers (mort du centre ville, insécurité, …) comme de celui de Sarkozy (chômage, dette, déficit public, criminalité, délocalisations…) a la prétention de nous donner des leçons : « Je suis convaincu que l’intelligence  prendra le dessus sur la colère« .

Sauf que cette fameuse « colère » n’est pas l’émanation du Front National, elle est la conséquence des 10 ans de gouvernance Ump que l’ami de Monsieur  Copé a cautionné et soutenu durant son mandat! L’intelligence, c’est de tourner le dos à cette politique européiste qui nous ruine et plonge de plus en plus de nos compatriotes dans la misère.

 

Ou quand la candidate du PS qui se satisfait des six mois supplémentaires de désagrégation de notre pays et nous explique que « le syndrôme du village gaulois, c’est une fiction!… ». Le message est clair pour elle et les Français doivent se faire une raison : on va continuer d’ouvrir grand les portes à l’immigration, aux produits chinois et aux fonds d’investissements qui pillent notre patrimoine et bradent nos vies pour servir les intérêts particuliers des marchés financiers.

 

Syndrôme? Faut-il comprendre  que pour la candidate soutenue par Monsieur HOLLANDE le patriotisme est une « maladie » ?! Pas question pour elle de se battre pour défendre les Françaises et les Français d’abord !?

 

 


Election législative partielle à Béziers par TVSud

 

Seule la candidate du Front National, France JAMET, a abordé et développé durant toute cette campagne les sujets qui intéressaient vraiment les biterroises et les biterrois !

 

Seul le Front National défend les Françaises et les Français d’abord qui ne sont pas un petit peuple « d’irréductibles » recroquevillés sur eux-mêmes mais un Peuple fier et fort qui entend transmettre à ses enfants ce que leurs pères leur ont légué !

Biterroises, Biterrois, … Merci !

Chères électrices, Chers électeurs,

Chères Amies, Chers Amis,

Biterroises, Biterrois,

 

Nous vous remercions toutes et tous pour votre soutien et vos suffrages portés sur notre mouvement à l’occasion de cette élection législative sur la 6ème circonscription de l’Hérault.

 

Les élections partielles, vous le savez, ne nous sont pas favorables habituellement et nous voyons souvent nos scores divisés par deux ou trois en ces occasions.
Dimanche, vous n’avez pas renoncé. Vous êtes venus voter.
Nous avons progressé statistiquement pour atteindre 23,37% !

 

Nous avons ainsi progressé et gagné des voix par rapport au Parti Socialiste que nous talonnons sérieusement. Le taux d’abstention ne nous permet cependant pas de nous maintenir pour le 2ème tour de ces élections, puisque 12,5% des inscrits étaient nécessaires.
Nous venons de livrer une nouvelle bataille afin de dénoncer les bilans catastrophiques de 10 ans de gouvernance UMP et de 6 mois du PS et combattre leurs politiques délétères pour les Françaises et les Français : Austérité, immigration, insécurité, laxisme, chômage, chômage et chômage

 

Ce taux d’abstention (58,46%) est d’ailleurs le constat le plus alarmant de ce 1er tour :
50.510 biterrois ne se sont pas déplacés dimanche 9 décembre 2012 pour aller voter. Alors qu’il ne faut pas, précisément, laisser au système en place depuis plus de 30 ans la possibilité d’agir tout à son aise et de continuer de bafouer nos droits et ruiner nos espoirs.

 

Et s’il est une certitude qui perdure en France, une leçon que l’on peut tirer de ce dernier scrutin, c’est que le système UMPS se défend et qu’il se défend bien.
De la décision du Conseil Constitutionnel présidé par Monsieur DEBRE, privant Marine Le Pen, d’une juste et légitime revanche à Hénin-Beaumont, à la « mobilisation » constatée et organisée au fil de ces scrutins, les caciques de l’UMPS travaillent sur un terrain clientélisé où les « obligés » se déplacent désormais plus nombreux que les Françaises et les Français qui, abandonnés par leurs représentants et sacrifiés à l’Europe sur l’autel de l’austérité, ont renoncé à exercer leur droit et leur devoir citoyen : Voter.

 

Pour autant, lorsqu’on observe et analyse les résultats d’un peu plus près, il apparait que beaucoup d’entre vous qui avaient porté leurs suffrages sur le Front National – Rassemblement Bleu Marine, l’ont fait pour la première fois. Et de cela, nous sommes particulièrement fiers et heureux, notamment en centre ville à Béziers.

 

Cette campagne a été très courte, quelques semaines seulement, mais nous nous sommes attachés, tous les jours à aller au-devant de vous et nous avons fait connaissance. Nous avons discuté, sympathisé, échangé… sur les marchés, dans les communes, dans les rues, près de chez vous. Nous avons discuté et partagé beaucoup d’impressions, d’émotions, d’inquiétudes mais aussi de la chaleur, de la fraternité, et des espoirs.

 

Alors nous vous remercions pour tous ces moments passés ensemble et pour la voix que chacun d’entre vous a bien voulu nous porter au soutien de notre combat pour la France.

 

Les prochaines échéances électorales seront municipales. Nous seront présents et … gagnants avec vous et au service de l’intérêt général, des biterroises et des biterrois.

 

France JAMET, candidate sur la 6ème Circonscription de l’Hérault
et toute son équipe militante

Honneur et reconnaissance à tous nos militants

Mais tout ceci a été rendu possible grâce au travail et au dévouement de notre équipe, à commencer par :

 

Constance Calandri, Directrice de cette campagne, Andrine, son adjointe, Josette et Marilise qui ont fait montre d’une énergie rare et débordante, charmantes, volontaires, courageuses, réactives,

 

Mohamed, Jérôme, Gérard et Alain tout aussi volontaires et courageux, déterminés, disponibles, efficaces et fidèles,

 

– Mais aussi Matthieu, Emile, Julie, Raymond, Julia, Alain et Michel, Gérard, Jean-Paul, Magali, Alexandre, Laurent, Henri, Floriane, Alain, Sébastien, Louis, Frédéric, Florence et Pierre…

 

Sans oublier

Christian, Jean-Louis, Béatrix, Liliane, Eric, Stéphane et Françoise, et tous ceux qui ont participé à cette campagne de près ou de loin sans que cette liste soit exhaustive… Tous ces militants se sont mobilisés pour vous, pour la France, ne comptant ni leur temps ni leurs forces, et je profite aussi de cette tribune pour leur dire merci et bravo en votre nom.

 

Fiers, sincères  et passionnés, engagés et patriotes, nous mènerons ensemble nos prochaines batailles ensemble jusqu’à la victoire, plus nombreux encore jusqu’aux prochaines municipales !

 

France JAMET,
Chargée de Mission Fédération de l’Hérault

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram