Chères électrices, Chers électeurs,

Chères Amies, Chers Amis,

Biterroises, Biterrois,

 

Nous vous remercions toutes et tous pour votre soutien et vos suffrages portés sur notre mouvement à l’occasion de cette élection législative sur la 6ème circonscription de l’Hérault.

 

Les élections partielles, vous le savez, ne nous sont pas favorables habituellement et nous voyons souvent nos scores divisés par deux ou trois en ces occasions.
Dimanche, vous n’avez pas renoncé. Vous êtes venus voter.
Nous avons progressé statistiquement pour atteindre 23,37% !

 

Nous avons ainsi progressé et gagné des voix par rapport au Parti Socialiste que nous talonnons sérieusement. Le taux d’abstention ne nous permet cependant pas de nous maintenir pour le 2ème tour de ces élections, puisque 12,5% des inscrits étaient nécessaires.
Nous venons de livrer une nouvelle bataille afin de dénoncer les bilans catastrophiques de 10 ans de gouvernance UMP et de 6 mois du PS et combattre leurs politiques délétères pour les Françaises et les Français : Austérité, immigration, insécurité, laxisme, chômage, chômage et chômage

 

Ce taux d’abstention (58,46%) est d’ailleurs le constat le plus alarmant de ce 1er tour :
50.510 biterrois ne se sont pas déplacés dimanche 9 décembre 2012 pour aller voter. Alors qu’il ne faut pas, précisément, laisser au système en place depuis plus de 30 ans la possibilité d’agir tout à son aise et de continuer de bafouer nos droits et ruiner nos espoirs.

 

Et s’il est une certitude qui perdure en France, une leçon que l’on peut tirer de ce dernier scrutin, c’est que le système UMPS se défend et qu’il se défend bien.
De la décision du Conseil Constitutionnel présidé par Monsieur DEBRE, privant Marine Le Pen, d’une juste et légitime revanche à Hénin-Beaumont, à la « mobilisation » constatée et organisée au fil de ces scrutins, les caciques de l’UMPS travaillent sur un terrain clientélisé où les « obligés » se déplacent désormais plus nombreux que les Françaises et les Français qui, abandonnés par leurs représentants et sacrifiés à l’Europe sur l’autel de l’austérité, ont renoncé à exercer leur droit et leur devoir citoyen : Voter.

 

Pour autant, lorsqu’on observe et analyse les résultats d’un peu plus près, il apparait que beaucoup d’entre vous qui avaient porté leurs suffrages sur le Front National – Rassemblement Bleu Marine, l’ont fait pour la première fois. Et de cela, nous sommes particulièrement fiers et heureux, notamment en centre ville à Béziers.

 

Cette campagne a été très courte, quelques semaines seulement, mais nous nous sommes attachés, tous les jours à aller au-devant de vous et nous avons fait connaissance. Nous avons discuté, sympathisé, échangé… sur les marchés, dans les communes, dans les rues, près de chez vous. Nous avons discuté et partagé beaucoup d’impressions, d’émotions, d’inquiétudes mais aussi de la chaleur, de la fraternité, et des espoirs.

 

Alors nous vous remercions pour tous ces moments passés ensemble et pour la voix que chacun d’entre vous a bien voulu nous porter au soutien de notre combat pour la France.

 

Les prochaines échéances électorales seront municipales. Nous seront présents et … gagnants avec vous et au service de l’intérêt général, des biterroises et des biterrois.

 

France JAMET, candidate sur la 6ème Circonscription de l’Hérault
et toute son équipe militante

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram