FJ Lez 01Communiqué de Presse de France Jamet, Présidente du Groupe des Elus FN au Conseil Régional Languedoc-Roussillon et Membre du Bureau Politique
 

Christian Bourquin, président socialiste de la Région Languedoc-Roussillon, en envoyant un chèque de 150 euros pour venir en aide à l’UMP a vraisemblablement réussi à se faire un gros coup de pub, éphémère certes mais efficace.

 

Ce « coup » de 150 € aura au moins prouvé qu’avec un peu de créativité et lorsqu’il s’agit de dépenser son propre argent, ce dernier a su faire mieux qu’il ne le fait à l’échelle régionale pour sa propre propagande avec 110 millions de budget « communication ».

 
Si la démarche semble stratégique enfin, elle n’est en tous les cas certainement pas républicaine. Elle tend à prouver encore une fois ce que le Front National dénonce à longueur de temps : la collusion entre l’UMP et le PS.

 

C’est le fameux système UMPS qui est en danger et dont il entend prolonger la survie… ou l’agonie. Sa démarche tend à exclure avant tout le Front National qui pourrait s’immiscer et faire sauter ce système UMPS.

 

Par ce geste « ripoublicain », il apparaît désormais clairement et aux yeux de tous que l’UMPS prépare ses prochaines échéances électorales 2014 et s’engage à former toutes les alliances possibles et nécessaires pour empêcher par tous les moyens la progression du Front National.

 

Elle se fera donc sans eux et avec tous les Français patriotes animés par l’intérêt général et non pas par les intérêts particuliers du système UMPS.

 

France Jamet
Présidente du Groupe FN des Elus de la Région Languedoc-Roussillon
Membre du Bureau Politique

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram