C’est la rentrée des cancres

Bonnet d'âne rentréeSur le tableau noir de la rentrée, le gouvernement soutenu par l’exécutif régional inscrit sans complexe son bilan passé et à venir :

 

  •  – une croissance à 0

  •  – + de 5 millions de chômeurs et de travailleurs précaires

  •  – une immigration en hausse

  •  – une insécurité grandissante

  •  – et une politique d’austérité durement ressentie par les Français et imposée depuis 30 ans par l’Umps puisqu’ils ont abandonné le contrôle de notre budget, de notre monnaie, de nos frontières à l’Union Européenne.

 

Ne reste plus à ces derniers que la prétention de disposer du peuple français comme ils l’entendent.

 

La fusion de notre région est un des exemples flagrants et douloureux de cette politique aveugle et à l’emporte pièces que le pouvoir en place exerce sans partage, tant au niveau national que local, qui nie la réalité vécue par nos compatriotes et renie la démocratie.

 

Nous exigeons un référendum qu’ils nous refusent!

 

Leurs résultats ne sont pas seulement pitoyables, leur attitude est inacceptable :

 

         – 0 de moyenne

     – 0 de conduite

 

Une bonne leçon s’impose pour les élections à venir… Et pourquoi pas pour des législatives anticipées après la dissolution de l’Assemblée Nationale ?

 

France Jamet

Présidente du Groupe des Elus du Front National du Conseil Régional Languedoc-Roussillon

Obsèques de Christian Bourquin : l’interdiction de Valls !

FranceJamet IMG_5807_2_ppCommuniqué de presse de France Jamet, Conseillère régionale et Présidente des élus du groupe Front National, Conseillère municipale et d’agglomération de Montpellier, Membre du Bureau Politique du Front National
 
 
 
Lors des obsèques de Christian Bourquin, la Préfecture des Pyrénées-Orientales, sur ordre de Manuel Valls, n’a pas autorisé que les élus d’opposition soient assis à côté des élus de la majorité. Ils ont été relégués au fond, dans le public.
 
 
Visiblement certains ne savent pas faire abstraction des « clivages politiques » même dans ces circonstances exceptionnelles.
 
 
Pourtant, à cette heure, il semble que le Premier ministre soit davantage menacé par les socialistes, eux-mêmes, que par les élus du Front National.
 
 
Un tel comportement dénote une fois de plus le mépris que ces « aristocrates » ont pour les représentants du peuple. A quand une nouvelle nuit du 4 août ?

Décès de Christian Bourquin : réaction de France Jamet sur France 3 région

CR ELUS 10-11-29  France Jamet3Suite au décès du président de Région des suites de sa longue maladie, France 3 consacre son journal télévisé régional à cet évènement politique majeur pour le Languedoc-Roussillon. Celui qui dénonçait « la France des copains » en parlant de la nouvelle carte des Régions élaborée par ses amis socialistes, refusait également comme le Front National « l’absorption, l’annexion » du Languedoc-Roussillon dont « parlent déjà [les dirigeants] à Toulouse ».

 

Les élus du Front National poursuivront ce combat de bon sens puisqu’il est d’ores et déjà acté que la fusion au contraire d’occasionner des économies et de mettre en place une efficace décentralisation au sein de notre Etat-Nation créera, de fait, un monstre institutionnel éloigné de nos concitoyens, aux ordres de Bruxelles, et de nouvelles dépenses comme cela s’est toujours vérifiées.

 

Lors de ce 19/20 régional, vous retrouverez la réaction de France Jamet devant l’Hôtel de Région à partir de la 11e minutes et 6 secondes qui suite à son communiqué de presse.

 


19/20 Languedoc-Roussillon

 

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram