FranceJamet IMG_5807_2_ppCommuniqué de presse de France Jamet, Conseillère régionale et Présidente des élus du groupe Front National, Conseillère municipale et d’agglomération de Montpellier, Membre du Bureau Politique du Front National
 
 
 
Lors des obsèques de Christian Bourquin, la Préfecture des Pyrénées-Orientales, sur ordre de Manuel Valls, n’a pas autorisé que les élus d’opposition soient assis à côté des élus de la majorité. Ils ont été relégués au fond, dans le public.
 
 
Visiblement certains ne savent pas faire abstraction des « clivages politiques » même dans ces circonstances exceptionnelles.
 
 
Pourtant, à cette heure, il semble que le Premier ministre soit davantage menacé par les socialistes, eux-mêmes, que par les élus du Front National.
 
 
Un tel comportement dénote une fois de plus le mépris que ces « aristocrates » ont pour les représentants du peuple. A quand une nouvelle nuit du 4 août ?
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram