L’éphémère secrétaire nationale à la formation professionnelle de l’UMP, Fatima Allaoui, vient de rejoindre le groupe FN au Conseil régional de Languedoc-Roussillon. Source

 

FAFJ2

 

Nommée par l’UMP secrétaire nationale à la formation professionnelle avant d’être écartée quelques jours plus tard pour avoir adhéré à un petit parti d’extrême-droite, Fatima Allaoui a choisi de rejoindre le FN. Elue régionale dans le Languedoc-Roussillon, elle a été invitée ce vendredi par le groupe FN à le rejoindre. En pleine séance, la chef de file des élus frontistes, France Jamet, a lancé : « J’invite madame Fatima Allaoui à rejoindre notre groupe si elle le veut ». Un appel auquel l’intéressée n’a pas résisté, venant s’asseoir à côté de France Jamet.

 

Ce « transfert » n’a rien de très surprenant. Après son éviction de l’UMP, le n°2 du FN, Florian Philippot, avait proposé à « la patriote » Fatima Allaoui de rejoindre le mouvement de Marine Le Pen. Et celle-ci s’est montrée intéressée : « Ces dernières semaines, c’est la seule parole gentille que j’ai pu entendre me concernant. Donc ça m’a assez touchée. Et effectivement, si sa proposition est sérieuse, je l’étudierai », a-t-elle dit sur iTélé mardi.

 

Sans attendre une adhésion en bonne et due forme, Louis Aliot, vice-président du FN et conseiller municipal à Perpignan, s’est d’ores et déjà félicité sur Twitter de cette arrivée.

 

Je félicite madame Allaoui pour son arrivée au Groupe FN Languedoc-Roussillon sur des positions patriotes et républicaines. Bienvenue !

 

— Louis Aliot (@louis_aliot) December 19, 2014

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram