France JAMET

France JAMET

Présidente du groupe des élus Front National-Rassemblement Bleu Marine (RBM)

Dès les premiers jours de son mandat, la nouvelle Présidente de région s’est appliquée à bafouer systématiquement les droits de l’opposition:

– écartée des organismes extérieurs au mépris de la représentation à la proportionnelle,

– bâillonnée en séance grâce à une refonte léonine du règlement intérieur,

– contournée institutionnellement avec la création d’une assemblée « autodésignée » des territoires,

– bloquée aussi par la communication hors-délais de dossiers souvent incomplets.

Ces méthodes anti-démocratiques à l’égard de l’opposition sont là pour masquer le manque de compétence mais surtout le clientélisme et le sectarisme d’un système politique aux abois, désuet et à bout de souffle.

Nos prises de position dérangent ce désordre établi et nous entendons bien continuer à faire entendre la voix majoritaire de ceux qui veulent que ça change, au sein de ce « Conseil Régional des minorités » !

Pour tout savoir sur:

– Le scandale de cette pseudo-consultation sur le nom de la région qui, malgré un coût exorbitant, a abouti à un fiasco juridique et démocratique;

– La gabegie financière – d’un budget de 2,9 milliards

– liée à une communication effrénée, à une idéologie mortifère et extrémiste, à un clientélisme récurrent et à l’impréparation de cette nouvelle institution;

– L’inacceptable augmentation de 25 % du prix de la carte grise en Midi-Pyrénées;

– Le refus de chanter « La Marseillaise » pour honorer le souvenir du policier assassiné chez lui avec sa femme;

– Le maintien de Mme Négrier au sein du groupe Socialiste malgré sa condamnation pour abus de confiance.

Rendez-vous à: www.notreregion-fnrbm.fr

Au-delà de l’incapacité de Mme Delga à œuvrer pour une saine gestion des deniers publics, tous ces faits témoignent du manque de respect envers nos concitoyens, la démocratie et nos traditions.

Ils promettaient une grande et belle nouvelle région : c’est un monstre bureaucratique, coûteux, sans âme ni avenir, sans effet sur le chômage et la précarité.

L’économie patine, nos entreprises, artisans et commerçants croulent sous les taxes. La gauche en crée une nouvelle: c’est la TSER (taxe spéciale d’équipement régional sur les propriétés bâties et la cotisation foncière des entreprises).

Le PS s’assoit une nouvelle fois sur ses promesses électorales. M. Assaf, président du groupe PS et député et Mme Delga, Présidente de la Région et députée PS, assument et revendiquent pleinement cette folie fiscale.

Face à ces trahisons, le silence des élus LR, plus préoccupés d’étouffer l’affaire Reynié, est assourdissant.

Nous, nous travaillons, proposons et œuvrons pour le bien commun. Rejoigneznous sur nos réseaux.

Il est encore temps d’écouter les élus du Rassemblement Bleu Marine parce qu’avec la gauche et Mme Delga… bonjour les dégâts !

France Jamet
Présidente du groupe des élus Front National-Rassemblement Bleu Marine (RBM)

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram