Pendant que nous étions nombreux à supporter ici l’équipe de France de rugby, Carole Delga et ses amis s’envolaient, en classe affaire, pour le Japon où se déroulait la coupe du Monde. Montant estimé de la facture par le magazine Capital : 22 000 €. Chacun appréciera !

A peine revenue du pays du Soleil Levant, Madame Delga s’est empressée d’accorder un entretien à la presse régionale. Afin de s’expliquer sur ce voyage ? Non. Pour faire diversion en s’adonnant à son sport favori : « faire barrage à l’extrême-droite » aux prochaines élections. Pour cette Socialiste, le danger en Occitanie c’est le Rassemblement National (premier parti de France qu’elle assimile malhonnêtement à l’extrême-droite) et non l’Islam radical qui assassine nos compatriotes et s’enracine sur le territoire régional.

Pendant que Carole Delga voyage, les conseillers régionaux du RN travaillent, eux, à l’amélioration des conditions de vie des habitants d’Occitanie. Ils ont ainsi récemment déposé plusieurs propositions pour un plan d’urgence à destination des services d’urgences, pour un égal accès à l’enseignement des écoliers ruraux d’Occitanie et pour la sauvegarde de la ligne de fret Perpignan-Rungis. Malheureusement, comme à son habitude, la majorité socialo-écolo-communiste a rejeté l’ensemble de ces propositions.

Pire ! Alors que les conseillers régionaux RN ont multiplié, ces dernières années, les propositions pour faire des économies et vous redonner du pouvoir d’achat, la Gauche a toujours refusé d’entendre raison. Résultat : la Cour des Comptes vient de publier un rapport accablant pour sa gestion régionale. Celui-ci pointe notamment l’augmentation des dépenses de fonctionnement (+11,7%), l’explosion de la dette (+27,7%) et souligne l’absurdité des surcoûts entrainés par la location du parc des expositions à Montpellier pour la tenue des séances plénières alors que la Région possède un grand hémicycle à Toulouse facile à aménager.

Heureusement, 2020 sera la dernière année de mandat de ces Socialistes si prompts à gaspiller votre argent pour satisfaire leurs délires idéologiques et immigrationnistes. En 2021, vous aurez l’occasion de renverser la vapeur en votant pour de vrais gestionnaires, capables de réduire les dépenses tout en augmentant le dynamisme régional.

En attendant, les élus du RN au Conseil régional vous souhaitent de très joyeuses fêtes de Noël.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram