Communiqué de presse de France Jamet, Président du Groupe Front National au Conseil régional Languedoc Roussillon

 

 

La campagne des cantonales de 2011 est déjà bien partie pour Georges Frêche le président du Conseil régional Languedoc Roussillon.
La Commission permanente de ce mardi 28 septembre 2010 fut l’occasion pour la majorité de gauche de multiplier généreusement les dotations financières aux uns et aux autres et plus particulièrement en direction de cantons renouvelables. Du tourisme « éco responsable » (« C’est pour faire joli, c’est à la mode », selon Frêche) aux logements sociaux, le Président de région a justifié avec cynisme sa politique clientéliste.
France Jamet fut une nouvelle fois la seule, au nom du groupe Front National, à monter au créneau contre les choix d’une majorité régionale qui s’affirme d’ores et déjà « en campagne », selon les mots de son président.
C’est justement pour tourner le dos à cette manière détestable de faire de la politique, que les élus et militants frontistes entendent mener leur combat pour les prochaines cantonales, afin de défendre au mieux les intérêts de tous nos compatriotes languedociens et roussillonnais, considérés par la droite comme la gauche comme d’éternelles vaches à lait.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram