FranceJametIdentiteCommuniqué de presse de France Jamet, Présidente des élus du groupe FN au Conseil régional de Languedoc-Roussillon,  Membre du Bureau Politique du Front National

 

A défaut de succès dans la gestion de la ville de Montpellier et de notoriété reconnue, Hélène Mandroux met en scène le premier mariage gay comme on retransmet un spectacle « en live » sur fond d’écran géant et de happening politique uniquement pour servir une popularité en délicatesse avec les Montpelliérains.

 

Des centaines de personnes sont attendues ainsi que 150 journalistes venus du monde entier et une centaine de policiers sans compter les 80 gendarmes placés en réserve. Qui va payer les frais de ce mariage ? Les comptes de campagne de Mandroux ou les contribuables ?

 

Bien évidemment, dans le climat actuel, ce one woman show politicien sera perçu comme une nouvelle provocation par la population. Au lieu de calmer les choses, Mandroux souffle sur les braises de la discorde.

 

France Jamet, présidente des élus du groupe FN au Conseil régional de Languedoc-Roussillon, rappelle que la loi a été votée, le Conseil Constitutionnel l’a entérinée et le président de la république l’a promulguée. Il s’agit donc aujourd’hui d’une cérémonie privée comme l’a confirmé la ministre en charge de la famille qui ne viendra pas pour cette raison à Montpellier.

 

Comme quoi l’intelligence n’est pas une vertu partagée au PS.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram