affiche-30x40_Mise-en-page-1-copie-1Intervention de Robert Morio, Conseiller Régional du Languedoc-Roussillon, lors de l’Assemblée Plénière du 20 décembre 2013

 

Monsieur le Président,

 

Depuis quelque temps, le préambule des dossiers présentés par cette commission reprend toujours la même phrase inventée pour l’occasion : « lutter contre les phénomènes discriminatoires, dont l’existence n’est plus à démontrer ».

 

Ces discriminations ciblées doivent justement être démontrées.

 

La seule discrimination réelle qui s’applique et que je connaisse est entre le monde rural et les grandes villes : pas les mêmes infrastructures sportives, pas les mêmes infrastructures culturelles, pas les mêmes infrastructures associatives, pas les mêmes coûts de transport, pas les mêmes subventions. Tout est réservé à la politique de la ville.

 

Ces dossiers orientés et rédigés, sont réalisés sans pragmatisme mais au nom d’une idéologie politique. Cette croyance quasi-religieuse vous aveugle et vous empêche de désigner les vrais discriminations qui touchent notre Région.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram