Morio201001141462_w350-1-Intervention de Robert Morio, Conseiller régional de Languedoc-Roussillon et Conseiller municipal de Carcassonne

 

Monsieur le Président,

 

Ce rapport met en exergue le fait que la SNCF ne remplie plus, et cela depuis bien longtemps, son rôle de service public de transport. Et oui, merci Bruxelles…

 

Entre le prix exubérant des billets, les retards chroniques ou les grèves à répétitions, abusives et toujours au moment des départs en vacances ou des examens, la SNCF ne rend plus service au public. De plus, il va nous falloir entretenir maintenant les lignes de RFF (réseaux Ferrés de France). Que de boulot en Midi-Pyrénées, l’une des régions les plus sinistrées en la matière.

 

Enfin, que dire des quais qu’il va falloir raboter en Languedoc-Roussillon pour faire passer les fameux trains de Midi Pyrénées.

 

La SNCF ne mérite pas cette subvention. Nous nous refusons à donner 100 millions d’euros sans demander à la SNCF des contreparties, c’est à dire des engagements et des obligations comme le service minimum pour la nécessaire continuité du service public.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram