66_Marie-THérèse-COSTA-FESENBECK-16-150x150Les interventions de Marie-Thérèse Costa Fesenbeck, Conseillère régionale, lors de la séance plénière du Conseil régional du 22 juin 2015

DOSSIER 15/16.280 –  Congrès national de l’Union Sociale pour l’Habitat et partenariat 2015 Uro Habitat

M. le Président,

En période de crise financière durable qui oblige à une restriction budgétaire, vous nous demandez de dépenser :

  •     45 000 € pour la participation au Congrès de l’Union Sociale pour l’Habitat,
  •     15 000 € pour votre participation à l’espace AGORA du Congrès de l’Union Sociale pour l’Habitat
  •     38 000 € pour une Convention de partenariat 2015 Uro Habitat.

    Soit un montant de 98 000 € !

Ce montant de 98 000 € serait mieux utilisé à du concret et je connais votre réponse, celle des retombées en termes médiatiques ! Pour moi, du vent ! Et consacré à du clientélisme, mais nous sommes déjà en campagne électorale, n’est-ce pas ?

DOSSIER 15/07.329 –  Programme régional de soutien des actions de prévention et d’éducation à la santé – Individualisations

M. le Président,

Nous sommes favorables au dossier de prévention des addictions d’un montant de 45 281 € au contraire de celui du mouvement pour le planning familial.

Comme vous avez l’art et la manière de mélanger certains dossiers, le groupe FN demande le vote par division sinon nous sommes obligés de nous abstenir.

 
 

DOSSIER 15/07.332 –  Programme régional de soutien aux initiatives en matière de jeunesse – Individualisations

 

M. le Président, Mesdames et Messieurs,

Je voudrais vous apporter quelques précisions concernant l’action de C’Rockmore sur les nuits « underground » 2015 dans les P.-O.

En premier lieu, sur la dépense subventionnable de 34’000 € pour 2 nuits : la dépense attribuée à la programmatrice en chef de la musique, Béatrice Nicolau est de 10’000 €/nuitée, ce qui donne 20’000 € si je compte bien. Soit une différence pour 2 concerts de 14’000 € !

 

Vous soutenez ces nuitées, M Le Président, pour une santé préservée, un développement assuré du plein potentiel des jeunes et une citoyenneté affirmée. Ce sont là les mots employés dans ce dossier.

Bien que le public soit comblé, l’on ne retrouve au petit matin que des pompes à bière vidées alors que le problème de la consommation d’alcool chez les jeunes surpasse désormais celui de l’usage des stupéfiants, ce qui, me semble-t-il, est de nature à engendrer de profonds dégâts sur leur santé !

 

Mon groupe FN s’inquiète également de l’avenir de la santé de tous ces jeunes en raison des décibels déployés. Les médecins spécialisés sont soucieux actuellement de ces excès répercutés sur leur santé eu égard au fait que les problèmes de surdité frappent des populations de plus en plus jeunes.

Ah mais oui, la santé est préservée ! Vous l’écrivez, alors ce doit être vrai ! N’est-ce pas ?

Les appels d’offre sont également sujets à caution sur le choix de la société marseillaise. En effet, il est un peu léger de faire un choix d’après le nombre de likes recueillis sur les pages Facebook des groupes programmés par cette société pour se produire lors du festival !

Ce festival est maintenant dénommé Nuits alternatives. Vous ne le précisez pas, seriez-vous dans l’ignorance ? !

Autre dossier :

Vous nous présentez 1 dossier sur la sensibilisation à la précocité intellectuelle des enfants-adolescents. Je constate que notre Région ne consacre que très peu de budget et n’est pas très sensible à ces enfants précoces qui ont de vrais problèmes comportementaux et dont les parents sont souvent dans l’impossibilité d’y faire face. Vous devriez prendre exemple sur Israël, le 1er pays au monde qui s’occupe tout particulièrement de ces enfants précoces et de très bons résultats sont obtenus.

Mais il est vrai que les gouvernements socialistes français prônent le nivellement par le bas et délaissent tout ce qui n’est pas leur idéologie !

Comme nous pouvons encore le constater, cette stratégie régionale pour une citoyenneté active comporte plusieurs volets et notre groupe FN ne peut décemment voter pour l’Association C’Rock More en contradiction avec la santé des jeunes roussillonnais ! Alors que celui en faveur de l’Association de Loisirs Rencontres-Education pour Enfants/Adolescents Précoces remporte un vote favorable.

Sur ce dossier très important, le groupe FN, comme tout à l’heure demande un vote par division.

 

DOSSIER 15/07.334 –  Programme régional de soutien à la mise en œuvre du handicap dans le cadre des compétences régionales – Individualisations

 

M. le Président, Mesdames et Messieurs,

Je suis toujours navrée de constater que pour certains dossiers, les subventions attribuées ne sont pas toujours à la hauteur des enjeux définis pour une bonne stratégie régionale du handicap. Votre politique en faveur des Handicapés doit être plus dynamique.

En effet, si le montant de la subvention attribuée à l’Association nature Accessible à Tous, Accueil de Personnes handicapées était supérieure, le programme de cette Association pourrait consacrer une somme supérieure et ainsi offrir une meilleure prestation aux handicapés.

La Rando pour tous dans les Po remporte un succès certain car il libère les Handicapés des carcans des biens portants-pensants ! Mais peut-être, n’aimez-vous pas les Handicapés ?

En tout cas, nous voterons pour ce dossier.

 

 

DOSSIER 15/07.336 – Programme régional d’intervention pour l’égalité des genres – Individualisations

 

M. le Président, Mesdames et Messieurs,

Nous sommes pour un tel dossier mais je tiens à vous faire remarquer que sur 6 personnes battues, il y a au moins un homme battu, il n’y a donc pas que les femmes.

Le FN ne fait pas de discriminations et notre groupe vous demande donc d’attribuer également des subventions aux associations gérant les hommes battus lorsque de tels dossiers se présenteront à vous ! Plus pour longtemps puisque, lorsque Louis Aliot aura remporté la Grande Région, le FN subviendra aux Associations d’Hommes battus !

Cette dernière intervention n’a pas pu être présentée ! Veuillez consulter mon communiqué de presse suivant :

 

« Privée de parole au cours de l’Assemblée régionale du 22 juin 2015 » par Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck, Conseillère régionale FN
Demandant la parole vers 11 h 45 pour une intervention sur le dossier n° 73 – 15/07/336 portant sur le programme régional d’intervention pour l’égalité des genres, le président de Région, Damien Alary me la refusa catégoriquement.
J’ai eu beau, avec l’appui de la Présidente de mon groupe, France Jamet, réclamer haut et fort que je puisse exposer notre position, rien n’y fût.
Le débat démocratique s’était envolé ! Pour quelles raisons, me direz-vous ? Tout simplement parce que la majorité socialiste en place était pressée ! Bigre, et pourquoi donc ? Les Conseillers régionaux étaient sur des charbons ardents pour rencontrer Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique à la préfecture de Montpellier à 14 h 30.
La session a été me »née tambour battant et un dossier, le 73ème sur 85 pouvait bien passer sous silence. Campagne électorale d’abord !

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram