Mène Gabriel Usdifra

 

Communiqué de Louis Aliot – Député européen – Vice-président du Front National

 

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons la disparition de notre ami Gabriel Mène, président de l’Union Syndicale de Défense des Intérêts des Français Repliés d’Algérie (USDIFRA).

 

Né de l’autre côté de la Méditerranée en juillet 1941, dans son petit paradis de « La Calle », il a comme plus d’un million de français subit l’exode et le rapatriement en métropole.

Pendant plus de 40 ans, Gaby Mène a mené un inlassable combat pour la reconnaissance de la spoliation des rapatriés d’Algérie avant celui contre la maladie.

 

Pour de nombreux français d’Algérie, l’USDIFRA et celui qu’on surnommait affectueusement « L’ange Gabriel » ont été le dernier recours.

Syndicaliste infatigable, Gaby a été, avec toute son équipe, de toutes les batailles avec des succès significatifs.

 

Le monde rapatrié perd un Grand Combattant et nous un ami intransigeant mais sincère.

 

Le Front National se joint à moi, pour adresser à ses proches et ses nombreux amis nos condoléances les plus attristées.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram