Reportage de TV SUD publié le 23/02/2016 par Marlène Meck

 

Avec 40 élus au Conseil régional Languedoc-Roussillon – Midi-Pyrénées, le Front national occupe un quart des sièges de la nouvelle assemblée. Pourtant, le parti d’extrême droite s’estime discriminé quand il s’agit de représenter l’instance dans les organismes extérieurs et notamment les conseils d’administrations des Lycées. Explications.

 

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram