Depuis des mois, la France des oubliés a revêtu son gilet jaune pour exprimer sa révolte fiscale. Ces Français, dont les pouvoirs publics ne se rappellent l’existence qu’au moment de prélever les impôts, sont de plus en plus nombreux en Occitanie, 2e région la plus touchée par le chômage et 3e région la plus pauvre de Métropole.

La tentative de récupération du mouvement des gilets jaunes par Carole Delga est d’une grande hypocrisie. Rappelons qu’avant d’être Présidente du Conseil régional d’Occitanie, elle était membre du gouvernement Hollande… Secrétaire d’État à l’époque, Madame Delga a participé à l’explosion record des prélèvements obligatoires !

Pire, il y a quelques semaines encore, lors du vote du budget régional, la majorité de Gauche a tout simplement refusé nos propositions visant à diminuer de 25% le prix de la carte grise et à baisser de 50% la part régionale de la taxe sur les carburants pour tous les automobilistes d’Occitanie. Et maintenant, elle ose demander au Gouvernement un moratoire sur la hausse des carburants ! Comédie !

Lors de cette même séance de décembre dernier, la Gauche régionale a rejeté l’ensemble de nos amendements budgétaires qui auraient pourtant permis de dégager plus de 75M€ d’économies au bénéfice de nos compatriotes les plus en difficulté. Plutôt que de rendre du pouvoir d’achat aux Français, elle préfère dilapider l’argent public en réservant par exemple 5,5M€ à la « solidarité internationale », dont 1M€ pour l’accueil des migrants, ainsi que 1,6M€ pour la lutte contre les discriminations. La Gauche, c’est la priorité étrangère d’abord !

L’imposture ne s’arrête pas là. Non contente de bafouer les règles du jeu démocratique en méprisant les élus de l’opposition, la majorité régionale s’adonne désormais à nourrir un nouveau faux-semblant: pervertir les légitimes aspirations populaires pour plus de démocratie en organisant des sondages bidons basés sur des questions fermées aux réponses connues d’avance. Par exemple, « Voulez-vous mieux manger ? »… Qui répondrait non ?

La véritable démocratie est celle où toutes les questions, même celles qui dérangent le pouvoir établi, peuvent être posées et tranchées par le peuple via le référendum. La vraie démocratie, c’est aussi lorsque les Députés, censés représenter le peuple, sont élus à la proportionnelle.

Face au sectarisme de cette Gauche déconnectée de toute réalité, vos élus du RN tiennent bon et continuent, en 2019, de défendre vos intérêts, ceux de la France des oubliés, en nous préparant à ce que vous nous donniez la mission de gérer notre région en 2021.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram